Het spectrum van SpectroLight uitgelicht - Het LED Warenhuis
LED groeilampLED kweeklampled kweekverlichtingSpectrolight LED Kweeklamp

Spectre de SpectroLight mis en évidence

Spectre de SpectroLight mis en évidence

Les LED élèvent des lumières de SpectroLumière ont l'une des conceptions les plus progressistes en matière de spectre et de rapport qualité-prix. Dans cet article, nous allons essayer de montrer les avantages et les inconvénients de différents spectres à l'aide d'exemples et de lampes de culture Osram et Philips.

C'est le spectre le plus idéal et en même temps le plus universel pour les lampes de culture.

Si nous regardons le spectre ci-dessus, nous pouvons le diviser en 3 groupes/bandes différents :

  1. 340 - 470nm - Bleu  C'est la zone où se produit l'absorption lumineuse des granules de chlorophylle pour la lumière bleue (chlorophylle b) et le bêta-carotène. Cela favorise la phase végétative de la plante et améliore la couleur de la plante. Il favorise également la production de terpènes. (sorte d'huile végétale)
  2. 500-600nm - Vert Cette liaison a un effet positif sur le métabolisme de la plante. Dans une certaine mesure, cela améliore l'efficacité des autres bandes. Grâce aux études sur le rôle de la « lumière verte », nous savons que la lumière verte est complètement absorbée par la plante. Surtout dans la partie inférieure des feuilles.
  3. 640-680nm - Rouge Il a maintenant été prouvé que 660 nm est la partie la plus importante et la plus active du spectre en ce qui concerne la floraison et la croissance des fleurs et des fruits, entre autres.

Mais quelles sont les proportions les plus optimales pour la phase de floraison de votre plante ?

  1. 430-470nm - 10-15%
  2. 500-600nm - 20-25%
  3. 640-680nm - 60-70%

Le spectre d'une lumière de croissance au sodium

Si nous comparons ce spectre avec le spectre le plus idéal, ce spectre ne pourrait pas avoir une efficacité élevée pour la photosynthèse. Étant donné que 45 % du spectre se situe dans la région 500-600 nm et que le reste se situe principalement dans la région 600-700 nm. Cela ne correspond pas au rapport le plus optimal. Rien n'est moins vrai car plusieurs études ont montré qu'un spectre très large avec de nombreuses bandes différentes (comme celui d'une lampe au sodium) a un effet très positif sur les processus associés à la photosynthèse.

Sur la base des informations ci-dessus, nous pouvons créer le spectre suivant

Le rapport de ce spectre est le suivant :

  • 430-480nm - 11%
  • 500-550nm -  8%
  • 550-600nm - 15%
  • 600-700nm - 61%
  • 700-750nm -  4%

La technologie

Dans le modèle de SpectroLumière 2 variantes de LED sont utilisées, à savoir :

  1. LED à base de diode bleue, parfait pour la zone 430-600nm. L'efficacité de cette diode n'est pas élevée au-delà de 600 nm en raison d'une tension de fonctionnement plus élevée de ~ 3 V par rapport à la diode rouge avec une tension de fonctionnement de ~ 2 Volts. Le rendement de cette diode est 2,3 - 2,6 µmol/J.
  2. LED basées sur une diode rouge, parfait en complément du spectre obtenu par la diode bleue et pour le domaine 620-680nm. En raison de la tension de fonctionnement de ~2V, cette diode contribue de manière significative à l'efficacité de la lampe. L'efficacité de cette diode est de 3,2 à 3,7 µmol/J.

Qu'est-ce qui rend SpectroLight spécial par rapport aux autres marques ?

Si nous regardons des luminaires avec uniquement des LED monochromes rouges et bleues (LED à une seule longueur d'onde), le spectre ressemble à ceci :

Ce spectre est principalement utilisé dans les lampes de culture à LED "à l'ancienne" avec uniquement des LED rouges et bleues. En raison de l'absence totale de lumière 500-550 nm et de la manière dont la lumière est produite, la lumière n'est pas recommandée. Il est même nocif pour l'œil humain.

Les luminaires avec uniquement du rouge et du bleu sont recommandés (en horticulture professionnelle) car ils ont une efficacité de 2,65 μmol/J.

Grâce aux recherches de l'institut INHORT Skierniewice, l'efficacité est jusqu'à 20 % inférieure lorsque le soleil, en hiver, brille peu (dans un scénario de serre) C'est parce que ces lampes ne tiennent pas compte de la zone 500-600nm ou de la lumière verte. Cela s'applique également automatiquement aux cultivateurs en intérieur où le soleil ne brille jamais.

Le spectre de SpectroLight

Les LED élèvent des lumières de SpectroLumière combiner les technologies des diodes rouges et bleues sous la forme d'un système LED COB (Chip On Board). Les COB sont basés sur les cristaux bleus les plus efficaces produits par Sannan. Ceux-ci ont une efficacité de 2,95 µmol /J. Grâce à la technologie de phosphore ultra-mince, ce COB a finalement une efficacité de 2,70 μmol /J avec une consommation de 250 Watt.

L'utilisation de diodes bleues (cristaux) dans le COB signifie que le spectre est parfaitement adapté à l'éclairage des plantes. La répartition du spectre du COB est quasi parfaite et les possibilités de la diode bleue sont exploitées de manière optimale. Ceci est pris en charge par des diodes rouges de 660 nm.

La diode rouge utilisée est une diode 660nm 4Watt basée sur la double technologie Osram Oslon®. La diode rouge complète parfaitement le spectre du COB dans la gamme de 620nm à 680nm et a un rendement de 3,41 μmol /J avec 700mA.

Ci-dessous le résultat de la technologie COB avec la diode rouge

Curieux de découvrir la gamme SpectroLight ?

Le LED Warenhuis est un revendeur officiel des lampes de culture SpectroLight LED et cela vous donne une énorme garantie de 5 ans sur votre lampe. Regarde ça gamme complète ici .